à partir d’aujourd’hui aux États-Unis, les pédiatres pourront administrer le vaccin Covid pour la première fois à des enfants âgés de 5 à 11 ans. Le feu vert a été donné par la directrice des Centers for Disease Control and Prevention (Cdc), Rochelle Walensky, qui a signé l’autorisation d’administration du vaccin Pfizer-Biontech à des millions d’enfants de moins de 12 ans.

Selon les experts, il s’agit d’un moment crucial dans la lutte contre la pandémie, qui a tué 745 mille personnes aux États-Unis et infecté près de 2 millions d’enfants. Des millions de familles attendent un vaccin pour les plus petits depuis qu’a été autorisée la première vaccination pour les adultes en décembre dernier, espérant que leurs enfants puissent enfin retourner à l’école et aux activités parascolaires sans interruption et que leurs heures de travail puissent devenir plus prévisibles, comme il est écrit dans le « Washington Post ».

« Nous savons que des millions de parents attendent avec impatience de faire vacciner leurs enfants, et avec cette décision, nous recommandons qu’environ 28 millions d’enfants reçoivent un vaccin contre Covid-19 », a déclaré Walensky dans un communiqué. « En tant que maman, j’encourage les parents qui ont des questions à parler à leur pédiatre, à leur infirmière scolaire ou à leur pharmacien local », a-t-elle ajouté.