Une subvention finanziamento de 1,4 million de la Fondation Bill & Melinda Gates (Bmgf) pour le développement de nouveaux vaccins basés sur la plate-forme propriétaire GRAd. Il a été reçu par la société de biotechnologie italienne ReiThera Srl, qui l’annonce dans un communiqué. « Le programme financé se concentrera sur deux objectifs clés », peut-on lire: « développer des vaccins de deuxième génération qui peuvent offrir une couverture plus large contre les variantes du SRAS-COV-2 qui sont préoccupantes, et soutenir l’initiative Vih de la Fondation Bill & Melinda Gates pour la génération de vaccins innovants. »

ReiThera – explique la note – mettra à profit la capacité de la technologie des vecteurs adénoviraux grad, pour induire une réponse immunitaire robuste à médiation cellulaire contre l’agent infectieux. Le projet est conçu pour bénéficier principalement aux pays à revenu faible et intermédiaire, en particulier en Afrique, qui sont les plus touchés par le Vih et ont actuellement un accès très limité aux vaccins contre le Covid-19.

« Nous sommes ravis – déclare Stefano Colloca, Directeur de la technologie et cofondateur de ReiThera – que la prestigieuse Fondation Bill & Melinda Gates ait décidé d’investir dans la technologie de ReiThera. Le projet nous permettra d’accéder à leur réseau de collaborateurs scientifiques d’une grande expérience en tirant parti du potentiel de la nouvelle technologie du vector GRAd pour le développement de vaccins nécessaires à la fois pour les nouvelles variantes de Covid-19 et pour le Vih, ce qui pourrait avoir un impact très positif sur la vie des personnes dans les pays à revenu faible et moyen « .